Au Théâtre de Carouge, des ados ont joué Shakespeare dans une piscine

Les Sonnets de Shakespeare
Voir la création

Sous la houlette du metteur en scène parisien Jean Bellorini, des comédiens amateurs de 9 à 21 ans de tous horizons ont monté en 6 semaines un spectacle autour des « Sonnets » de Shakespeare au Théâtre de Carouge, à Genève.

Les fameux « Sonnets » de Shakespeare constituent une œuvre majeure et toujours contemporaine qui parle d’amour et d’adolescence mais aussi de la beauté, la politique ou encore la brièveté de la vie. Au Théâtre de Carouge, à Genève, ils ont été choisis et interprétés le weekend dernier par des jeunes de 9 à 21 ans, tous habitants du canton de Genève.

Ce projet insolite et éphémère a été initié par le metteur en scène parisien Jean Bellorini et le chorégraphe Thierry Thieu Niang il y a à peine un mois et demi. Sur la scène du Théâtre, une piscine a été installée, pour mieux plonger au cœur de ces textes poétiques. « Ça parle d’amour, le spectacle lie ça à l’adolescence. Moi par exemple, j’ai un sonnet qui dit qu’il aime une femme immensément, il y a ses chutes et c’est ce que symbolise la piscine » explique l’un des comédiens.

Au-delà de la performance, il s’agit d’une véritable aventure humaine pour ces jeunes qui ne se connaissaient absolument pas, avec la poésie comme langue commune.

« C’est comme si c’était moi qui avais pensé tout cela. C’est tellement beau quand je le dis, je me sens vraiment légère » s’émerveille l’une des actrices. Et une deuxième de regretter de ne pouvoir interroger Shakespeare. « Ces poèmes sont superbes. J’aurais tellement envie de le rencontrer pour lui demander : ’Qui t’a donné l’inspiration ?’ »

Déjà joué en France par d’autres adolescents, le concept semble séduire et conquérir ados et public. Gageons que les textes de Shakespeare nourriront encore longtemps l’imaginaire des adolescents.

Marie-Émilie Catier - RST - 4 novembre 2019

Voir en ligne : Retrouvez ce reportage sur le site de la RTS

Représentations & évènements à venir

13 janvier 2022 30 janvier 2022

Le jeu des ombres

Villeurbanne

14 janvier 2022 à 20h30

Voodoo Cello

Enghien-les-Bains

15 janvier 2022 à 21h00

Voodoo Cello

Deauville

18 janvier 2022 à 20h30

Voodoo Cello

Neuilly-sur-Seine

25 janvier 2022 à 20h00

Voodoo Cello

Rouen

26 janvier 2022 5 février 2022

Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner

Paris 8è

27 janvier 2022 à 20h00

Voodoo Cello

Genève

29 janvier 2022 à 20h30

Voodoo Cello

Coutances

31 janvier 2022 à 20h00

Voodoo Cello

Bruxelles

1er février 2022 12 février 2022

L’enfant que j’ai connu

Paris 13è

1er février 2022 2 février 2022 à 20H00

Parloir

Bayonne

6 février 2022 20 février 2022

Dans la fumée des joints de ma mère

Saint-Denis

10 février 2022 11 février 2022 à 20H00

Le jeu des ombres

Clermont-Ferrand

18 février 2022 19 février 2022 à 20H00

Le jeu des ombres

Aix-en-Provence

8 mars 2022 à 20h30

Parloir

Mont-de-Marsan

9 mars 2022 20 mars 2022

Le jeu des ombres

Sceaux

11 mars 2022 à 21h00

Parloir

Poitiers

15 mars 2022 18 mars 2022 à 20H00

Parloir

Reims

24 mars 2022 26 mars 2022

Le jeu des ombres

Angers

26 mars 2022 27 mars 2022

Inukshuk aux étoiles

Lille

27 mars 2022 à 20h00

Voodoo Cello

Berlin

28 mars 2022 à 20h00

Voodoo Cello

Frankfurt

29 mars 2022 à 20h00

Voodoo Cello

Hamburg

29 mars 2022 à 20h30

Parloir

Pau

31 mars 2022 3 avril 2022

Le jeu des ombres

Marseille

1er avril 2022

Voodoo Cello

Vitré

7 avril 2022 à 19h00

Les sentinelles

Poitiers

8 avril 2022 à 22h00

Voodoo Cello

Le Garric / Albi

9 avril 2022

Voodoo Cello

Limoges

12 avril 2022

Voodoo Cello

Moscou

14 avril 2022

Voodoo Cello

Saint-Petersbourg

20 avril 2022 21 avril 2022 à 20H00

Le jeu des ombres

Massy

23 avril 2022 à 20h30

Voodoo Cello

Sainte-Maxime

25 avril 2022 à 20h00

Voodoo Cello

Lyon

26 avril 2022 à 20h00

Voodoo Cello

Metz