Constantin Cavafy

Souviens toi, mon corps…

« Mon corps, souviens-toi, non seulement combien tu fus aimé, non seulement des lits où tu t’es étendu, mais souviens toi aussi de ces désirs qui, dans certains regards, si ostensiblement brillaient pour toi, et tremblaient dans les voix – et qu’un obstacle fortuit à jamais empêcha de s’accomplir. À présent que tout cela gît dans le passé, il semble, presque que tu te sois livré aussi à ces désirs – souviens toi comme ils brillaient dans les regard qui te fixaient ; comme ils tremblaient dans le timbre des voix, pour toi – souviens-t’en, mon corps. »

Représentations & évènements à venir

(sous réserve des nouvelles consignes gouvernementales)

5 janvier 2021 17 janvier 2021

Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner

Paris 8e

14 janvier 2021 29 janvier 2021

Le jeu des ombres

Villeurbanne

15 janvier 2021 à 19h00

Condor

Martigues

19 janvier 2021 à 19h00

Condor

Bayonne

26 janvier 2021 à 20h30

Père et fils

Paris 19e

2 février 2021 5 février 2021

Condor

Tours