Douce est l’imprudence, dense est la danse...

Une douce imprudence, c’est le temps retrouvé, le temps pour soi, le temps pour l’autre comme dans un cocon maternel enveloppant. Les deux chorégraphes et danseurs Thierry Thieû Niang et Éric Lamoureux se connaissent bien et depuis fort longtemps. Ils se retrouvent dans cette création chorégraphique pour porter attention à soi, à l’autre et à tout l’entourage, notamment sonore à travers la musique jazz de Sidsel Endresen.

Les portes se ferment. La danse s’ouvre à partir de jeux de couvertures et d’enroulés magnifiques. La scène se mue en une multitude de tableaux, changeants, au gré du souffle de la danse comme « une douce imprudence » d’altérer la permanence. Comment mettre des mots sur ce qui suit ? Les seuls qui vaillent sont ceux chantés délicatement de Sidsel Endresen. Ses vocalises rejoignent les gammes corporelles dans lesquelles s’enchevêtre le duo. Tantôt traînant l’autre comme un fardeau, tantôt roulant ensemble comme un être double à deux dos. Aveuglés par des turbans autour des yeux et du visage, les danseurs tâtonnent, expérimentent, se cherchent pas à pas, main à main, poing à poing. C’est alors une lutte fratricide pour mieux se confondre par la suite dans la joie d’aller ensemble et de tourner à l’unisson. La couverture, très présente dans cette chorégraphie, est presque un troisième personnage. C’est l’enveloppe corporelle. Il suffit de la dérouler, de l’entortiller, de la travailler pour ouvrir tout un champ de possibles. Le catalogue est vaste des intentions corporelles comme pour matérialiser les sentiments complexes et délicats à l’autre. Ultime couplet, comme pour nous inciter à continuer le rêve, dans le noir total, les chorégraphes entament une danse finale invisible seulement ponctuée par les frottements à l’espace et à l’autre. APPLAUDISSEMENTS !!!

Jean-Christophe Gauthier - City Local News - 15 juillet 2013 / Photo - DR

Représentations & évènements à venir

28 février 2019 1er mars 2019 à 20H00

Nova

Fribourg - Suisse

13 mars 2019 29 mars 2019

La Ronde

Théâtre de l’Oiseau Mouche - Roubaix

22 mars 2019 à 20h00

La beauté du geste

Brétigny-sur-Orge

23 mars 2019 à 18h00

Va voir là bas si j’y suis

Palais de la Porte Dorée - Paris