Et Dominique Blanc fit capitale « La Douleur »

Depuis quatre ans, elle joue le texte de Marguerite Duras. Un monologue en passe de devenir un modèle.

Toute une vie avec La Douleur ? Depuis bientôt quatre ans, Dominique Blanc poursuit une aventure de théâtre hors normes avec le texte de Marguerite Duras : une aventure qui a de grandes chances de s’inscrire dans l’histoire du théâtre à l’égal de celle de Madeleine Renaud avec Oh les beaux jours, de Samuel Beckett. Au fil des ans, la comédienne a emmené le spectacle, mis en scène par Patrice Chéreau et le chorégraphe Thierry Thieû Niang, partout en France, en Europe, et jusqu’au Japon et au Vietnam. Même émotion, partout. (...)

Fabienne Darge - Le Monde - 20 septembre 2011

Représentations & évènements à venir