TGP / Ses Majestés de toute beauté

Sous un soleil noir, des silhouettes se déplacent dans la pénombre. Elles vont, viennent, s’arrêtent, repartent, retournent. Dans un ordre apparemment aléatoire. Elles se regroupent, se séparent, sont tour à tour foules, groupes, collectifs dont chaque membre a cependant sa vie propre. Les séquences se succèdent et surgissent peu à peu des humanités tantôt ballottées, tantôt audacieuses. Il y a des élans, des quêtes, des luttes, des conflits, des solitudes et des solidarités, des hasards et des nécessités, comme disait le philosophe.

De superbes textes évoquant les déplacements, les migrations, les exils ponctuent les différents tableaux de ce spectacle, Ses Majestés, qui est d’une grande beauté. Il est le fruit d’un travail de deux ans mené par son concepteur, le chorégraphe Thierry Thieû Niang, avec notamment des femmes de Franc-Moisin et des enfants de Saint-Denis.

Le résultat, présenté du 2 au 4 juin sur la grande scène Roger-Blin du TGP, fut impressionnant de talents, de générosité et d’humanisme, à l’image de son auteur et de ses interprètes. Un ouvrage de dessins de Marion Fayolle, qui a suivi le projet dans son ensemble, doit sortir au printemps 2018, pérennisant en quelque sorte cette expérience en tout point réussie.

Benoît Lagarrigue - Le Journal de Saint-Denis - 7 juin 2017

Voir en ligne : Retrouvez cet article sur le site du JSD

Représentations & évènements à venir

2 mars 2020 7 mars 2020

La Ronde

Galerie du Quartz - Brest

12 mars 2020 à 19h00

Voici mon cœur. C’est un bon cœur.

La Roche-sur-Yon

21 mars 2020 à 12h30

Habiter le mouvement

Montréal

27 mars 2020

Va voir là bas si j’y suis

Paris 20e