Thierry Thieû Niang Danses d’aujourd’hui

Thierry Thieû Niang

Vous êtes ici : Accueil > Paroles > Thierry Thieû Niang

Faire face à tout ce qui s’aggrave et se perd du monde et de l’humanité, inventer et transformer non pas dans la peur mais dans le désir. De là une ampleur, une respiration à partager pour que l’intime toujours en s’élargissant puisse prendre la mesure de l’histoire.

Car tous ces voyages, ces paysages, ces images, ces cartes routières pliées et dépliées à même le sol ; tous ces retours, ces exils et les deuils à faire et puis à taire et encore la nature, les livres, les étreintes, toutes ces connivences en creux et au cœur ; ces point de rencontre, d’équilibre et de fuite aussi - ces gestes dansés pour le présent des présences.

Car chacune et chacun : la saisie de l’être.

« Que fait on “en attendant” que le jour finisse, que la vie s’arrête ?
On danse. »
Rosita Boisseau

Haut de page


Tout droit réservé Thierry Thieû Niang - 2006 - 2017 |   Flux RSS |  Responsable éditorial : Fabienne Pautonnier |  Réalisé avec SPIP par Indétendance