De la maison des morts

D’après Feodor Mikhaïlovitch Dostoïevski, Souvenirs de la maison des morts

De la maison des morts

Photo : Elisa Haberer

Concentrant les récits de vie que Dostoïevski relate dans ses Carnets de la maison morte – souvenirs du bagne en Silésie –, Janáček compose un opéra empli par la brûlure de l’envie et du désir. La contagion de la sauvagerie, la cruauté, la brutalité y sont exacerbées par les murs du pénitencier. Mais au cœur des parois de béton jaillissent la tendresse des hommes, leurs paroles devant un oiseau blessé, la multiplicité de leurs histoires, la singularité de leurs monologues. Débarrassée de tout artifice, la musique de Janáček offre avant tout, selon les mots de Kundera, de « s’approcher radicalement du réel ».

De Leos Janáček
Mise en scène : Patrice Chéreau
Direction musicale : Sir Simon Rattle
Collaboration artistique : Thierry Thieû Niang

Scénographie : Richard Peduzzi
Costumes : Caroline de Vivaise
Lumières : Bertrand Couderc

Distribution

Avec : Sir Willard White, Erik Stoklossa, John Mark Ainsley, Stefan Margita, Ales Jenis, Marian Pavlovic, Olivier Dumait, Damyir Shufford, Michael Melkovic, Antonio Amore, Stefano Annoni, Paolo Bufalino, Alessio Calciolori, Daniele Gaggianesi, Pietro Gandini, Igor Loddo, Enzo Giraldo et Susanna Haberfeld

Représentations & évènements à venir