Et Blanche rougit...

Une jeune fille de 90 ans

Lors d’un atelier de danse, Blanche, souffrant d’Alzheimer, a oublié son âge, retrouvé la flamme. Un moment de grâce capté dans un docu co-réalisé par Valeria Bruni Tedeschi.

C’est le plus inattendu des « Je t’aime ». Et pas le moins touchant, voire bouleversant. Ce « Je t’aime », c’est celui de Blanche adressé à Thierry Thieû Niang. La première a passé la barre des 90 ans, le second a quelques décennies de moins. Blanche, patiente du service de gériatrie de l’hôpital Charles-Foix d’Ivry, en banlieue parisienne, a une mémoire en miettes. Foutu Alzheimer ! Thierry, lui, se souvient de tout, notamment qu’avant d’être danseur, chorégraphe, il fut instituteur, qu’il est parti avec Médecins du Monde en Éthiopie ou en Birmanie. D’origine vietnamienne, le chorégraphe français et Blanche – mais aussi Adélaïde, Pierrot, Gisèle et les infirmières de Charles-Foix –, sont au cœur d’Une jeune fille de 90 ans, cosigné par l’actrice Valeria Bruni Tedeschi et le réalisateur Yann Coridian. Ce documentaire revient sur l’atelier de danse animé une semaine durant par Thierry Thieû Niang. Une semaine lors de laquelle la maladie s’est éloignée, les sourires ont éclairé les visages et un coup de foudre a eu lieu…

« Nous voulions essayer de dépasser la maladie pour entrer en familiarité avec ces personnages. Sans enlever la douleur, on peut trouver de la gaieté dans ce film. Pour le résumer, je dirais que c’est un documentaire-comédie musicale », note Valeria Bruni Tedeschi dans le dossier de presse d’Arte. Avant d’évoquer Blanche : « Elle s’est réveillée devant nous. C’était comme un miracle. Cela fait surgir des questions morales, presque philosophiques, que l’on se pose à tout âge. Est-ce que tomber amoureux est dangereux ?
Est-ce que cela peut fragiliser ou au contraire redonner un souffle de vie ? »

Pascal Busset - TV8 - 6 juin 2017

Voir en ligne : Retrouvez cet article sur le site TV8

Représentations & évènements à venir

30 septembre 2021 2 octobre 2021

Condor

Angers

1er octobre 2021

Dans la fumée des joints de ma mère

Toulon

12 octobre 2021 à 20h30

Voodoo Cello

Annecy

13 octobre 2021 23 octobre 2021

Condor

Strasbourg

13 octobre 2021 à 20h30

Voodoo Cello

Argenteuil

16 octobre 2021 à 20h00

Voodoo Cello

Aix-en-Provence

10 novembre 2021 à 20h30

Voodoo Cello

Bordeaux

12 novembre 2021 à 20h30

Voodoo Cello

Soissons

15 novembre 2021 à 19h30

Voodoo Cello

Paris 1e

17 novembre 2021 21 novembre 2021

L’enfant que j’ai connu

Paris 18e

18 novembre 2021 28 novembre 2021

Condor

Bobigny

18 novembre 2021 21 novembre 2021

Mawâl de la terre

Lille

21 novembre 2021 à 18h00

Voodoo Cello

Lille

14 décembre 2021 à 20h30

Dans la fumée des joints de ma mère

Draguignan

15 décembre 2021 à 20h00

Voodoo Cello

Vannes

16 décembre 2021 à 20h30

Voodoo Cello

Nantes

18 décembre 2021

Voodoo Cello

Le Mans