Les Suppliques

Les Suppliques

Photo : Simon Gosselin

Voir la création

Puissant, Bouleversant, Poignant.

Le Birgit Ensemble tisse des récits politiques, historiques et intimes en explorant les liens entre mémoire individuelle et collective.

En 2017, Mémoire de Sarajevo : « les tableaux se succèdent entre les pourparlers politiques et l’effroyable quotidien du peuple déchiré par la guerre civile en Bosnie. »

Dans les ruines d’Athènes : « autour d’une table, le FMI et l’Union Européenne proposent de relever le déficit grec… »

Aujourd’hui Les Suppliques : « histoire française entre 1941 et 1944 sous le régime de Vichy. »

Les Suppliques désignent des milliers de lettres envoyées par les membres de familles juives françaises ou étrangères au Commissariat général aux questions juives ou au maréchal Pétain lui-même. Celles-ci, espèrent que leurs requêtes seront exaucées. Ces lettres ont été découvertes par l’historien Laurent Joly.

Nous sommes bouleversés par leur puissance qui témoignent de la persécution des juifs sous le régime de Vichy.

Un dur travail d’enquête a été mené par Julie Bertin et Jade Herbulot avec l’aide de Laurent Joly et d’Aude Vassallo documentaliste pour être au plus près des traces laissées par les victimes disparues. Ces lettres mèneront vers d’autres archives - photos, cartes d’identité, archives préfectorales.

Au travers d’une succession de tableaux, Julie Bertin et Jade Herbulot nous font découvrir le contexte de 6 lettres bouleversantes adressées avec ferveur et espoir aux services administratifs et dirigeants de Vichy ainsi qu’au Maréchal Pétain lui-même.

Tous ont écrit en espérant être entendu.

Édith Schleifer, française et catholique dont l’époux est juif, demande de reprendre leur commerce à son nom...

Gaston Lévy, ancien combattant réclame la liberté des cultes...

Renée Haguenauer, demande la libération de ses deux filles soupçonnées à tort d’avoir voulu passer la frontière...

Alice Gruneba, sollicite le retour de sa fille Nelly, arrêtée et déportée par erreur pour le non-port de l’étoile jaune...

Léon Kacenelenbogen, s’adresse à Pétain en ces termes "J’ai commis l’horrible crime de naître en Pologne…"

Charlotte Lewin, écrit à 17 ans une supplique à Pétain après la déportation de ses parents...

Les réponses du CGQJ sont identiques, brèves et sans appels. Ce sont les forces de l’occupation qui ont le dernier mot.

Nous sommes consternés, ébranlés et horrifiés par ces révélations.

La mise en scène, sous le regard de Thierry Thieû Niang, est orchestrée avec minutie et grand talent, les tableaux s’enchainent, nous captivent et nous déconcertent.

La scène est bi-frontale, côté jardin, un poste de TSF diffusera les directives et les lois anti-juives, coté cour le bureau de l’administration, des cartons d’archives…

Nous faisons connaissance avec ces hommes et ces femmes dans leur intimité. Les comédiens Gilles Privat, Marie Bunel, Salomé Ayache et Pascal Cesari nous transportent avec grand brio, délicatesse et émotions à travers les fragments de vie familiale et privée. Ils enchainent avec brio une multitude de rôles, c’est vivant, captivant, éloquent et poignant.

Claudine Arrazat - Critique Théâtre Clau - 3 décembre 2023

Voir en ligne : Retrouvez cet article sur le site Critique Théâtre Clau

Représentations & évènements à venir

13 juin 2024 16 juin 2024

Au risque de,

Labeaume

23 juin 2024

On ne va pas se défiler

Bobigny

29 juin 2024

Au risque de,

Bordeaux

8 juillet 2024 10 juillet 2024

La Nuit Jean Giono

Vitrac-sur-Montane - Corrèze

10 juillet 2024 à 11h00

La maison

Avignon

15 juillet 2024 22 juillet 2024

Guérir les blessures / Nanatushitishutau

Uashat - Québec

4 août 2024 7 août 2024 à 09H30

Festival Rennu in Cumunu

Ajaccio