Paul Verlaine

Les coquillages

Chaque coquillage incrusté dans la grotte où nous nous aimâmes a sa particularité. L’un a la pourpre de nos âmes dérobée au sang de nos cœurs.
Quand je brûle et que tu t’enflammes ; cet autre affecte tes langueurs et tes pleurs alors que, lasse tu m’en veux de mes yeux moqueurs.
Celui-ci contrefait la grâce de ton oreille, et celui-là ta nuque rose, courte et grosse.
Mais un, entre autres, me trouble.

Représentations & évènements à venir

31 janvier 2023 à 20h00

Voodoo Cello

Argentan

31 janvier 2023 à 20h00

Habiter le mouvement

Musée des Beaux-arts de Rennes

9 février 2023 à 13h00

À portée de mains...

Villetaneuse

18 février 2023 19 février 2023

Djamel Tatah, le Théâtre du silence

Montpellier