Grand Palais

Frédéric Vossier / Julien Gaillard / Pascal Kirsch / Thierry Thieû Niang

Grand Palais

Photo : Géraldine Aresteanu

Revue de presse

2 jours avant l’inauguration au Grand Palais de la 1e rétrospective en France du peintre Francis Bacon, son amant et modèle, George Dyer, se suicide.

C’est un spectacle sur la création et ses fantômes, sur l’emprise opérée par un créateur sur sa créature.
C’est aussi l’histoire d’un amant qui, en se suicidant, vampirise son Pygmalion. Fascinante réversibilité qui associe le mort au vivant.
Julien Gaillard et Frédéric Vossier écrivent une partition à 4 mains. L’un s’empare des mots de Francis Bacon, incarné par Arthur Nauzyciel, et l’autre de George Dyer, qu’interprète Guillaume Costanza. D’un côté la détresse du suicidé. De l’autre les affres du survivant dont la conscience est déchirée entre vanité et culpabilité.
L’alternance des voix éclaire les 2 êtres, sublimés par la présence fantomatique du musicien et chanteur Richard Comte.

Distribution

De : Julien Gaillard et Frédéric Vossier
Conception et mise en scène : Pascal Kirsch
Musique : Richard Comte
Regard chorégraphique : Thierry Thieû Niang

Avec : Guillaume Costanza, Arthur Nauzyciel (distribution en cours) et le musicien Richard Comte

Lumières : Nicolas Ameil
Costumes : Virginie Gervaise
Vidéo : Thomas Guiral
Son : Julien Podolak
Construction : Théo Jouffroy
Conseil vocal : Pauline Leroy
Administration et production : Réjane Michel
Régie générale : Clément Séclin

Production

Production : Compagnie Rosebud
Coproduction : Théâtre National de Strasbourg, Théâtre National de Bretagne, Comédie – CDN de Reims, Comédie de Béthune – CDN Hauts-de-France, EMC – Saint-Michel-sur-Orge
Avec le soutien de : Fonds SACD
Musique de scène : SPEDIDAM.
Le décor a été réalisé avec le soutien et dans les ateliers du : T2G-Théâtrede Gennevilliers, CDN.
La compagnie Rosebud est conventionnée par la DRAC Île-de-France.

Le texte est publié aux Solitaires Intempestifs.

Représentations & évènements à venir

22 février 2024 23 février 2024

Le Théorème du Pissenlit

Marseille

22 février 2024 à 20h30

La douleur de Marguerite Duras

Coutances

8 mars 2024 10 mars 2024 à 19H00

La douleur de Marguerite Duras

Montréal (Québec)

13 mars 2024 14 mars 2024 à 19H30

La douleur de Marguerite Duras

New York

6 avril 2024 à 20h30

Iphigénie

Antibes

11 avril 2024 12 avril 2024

Iphigénie

Cherbourg-en-Cotentin

23 avril 2024 27 avril 2024 à 20H45

Up Close

Bruxelles

25 avril 2024 5 mai 2024

Le jeu des ombres

Paris 10e

25 avril 2024 à 20h30

Iphigénie

Vélizy-Villacoublay