Les Carolos mènent la danse !

Le chorégraphe français Thierry Thieû Niang offre une nouvelle lecture du Sacre du printemps en y faisant participer quinze habitants de Charleroi âgés de 8 à 65 ans.

Quand, au printemps 1913, Igor Stravinsky lança à Paris la bombe du Sacre du printemps, dans une chorégraphie de Vaslav Nijinski, il ne se douta pas qu’il allait déclencher l’un des plus grands scandales artistiques du XXe siècle. Conspué par le public et foudroyé par la critique, Le Sacre est pourtant devenu un mythe et un paradoxe vivant. En un siècle, il engendrera plus de 200 relectures de l’œuvre ! Aujourd’hui, c’est au tour de Thierry Thieû Niang d’en donner sa propre interprétation. (...)

Barbara Witkowska - Le Vif - 7 mars 2014

Représentations & évènements à venir

6 décembre 2019 22 décembre 2019

Architecture

Paris

3 mars 2020 à 20h30

Voici mon cœur. C’est un bon cœur.

Châlons-en-Champagne

12 mars 2020 à 19h00

Voici mon cœur. C’est un bon cœur.

La Roche-sur-Yon