Thierry Thieû Niang, Dominique Blanc et les spés theâtre

Thierry Thieû Niang, Dominique Blanc et les spés theâtre

Photo : Nicolas Pinot

Samedi à la Comédie de Colmar, le chorégraphe et danseur Thierry Thieû Niang est venu partager un atelier mémorable avec les lycéens inscrits en spécialité théâtre, autour du parcours de la comédienne Dominique Blanc. Intense et précieux.

« C’est beau ce qui se passe à la table ! Créez des surprises, écoutez les mots, voyez comment ça vous change dans la façon de bouger ! Accueillez les phrases, accueillez l’espace. Osez, tentez, recommencez, cherchez ! » Six heures durant, samedi dernier à la Comédie de Colmar, Thierry Thieû Niang est venu travailler avec les lycéens de spécialité théâtre du lycée Camille-Sée, mais aussi du lycée Montaigne de Mulhouse.

Inventer un imaginaire à travers le corps, le mouvement, dans l’ici et le maintenant, ensemble. Ressentir, incarner un texte, des mots, des émotions par le geste. L’expérience proposée par le chorégraphe, si doué pour inventer le présent, a remué les apprentis comédiens. « Il nous a vraiment mis en confiance. Dans ses exercices, il y a une énorme part de lâcher prise, de liberté, c’est assez nouveau pour nous. Il nous dit toujours que c’est bien, il est d’une très grande écoute », témoignaient à la pause Clovis, Fiorelle, Flavie ou Emma. David, lui, parle même « d’une part de mystique dans la façon dont il parle. »

« Nourrissez-vous de tout ça »

Un moment précieux, que les élèves doivent à leur professeur de théâtre Christine Ottenwelter-Huckel. Une vieille amitié lie l’enseignante au danseur chorégraphe qui a travaillé avec les plus grands. Une amitié qui date de leur adolescence colmarienne, nourrie d’un goût commun pour le théâtre, la danse, l’art, la transmission, l’Asie aussi. « Cela faisait longtemps que j’espérais monter un atelier avec Thierry pour mes élèves, mais on ne trouvait jamais le bon moment », confie-t-elle.

A quelques mois de son départ à la retraite, les étoiles se sont enfin alignées. « Cette année, le parcours de la comédienne Dominique Blanc est au programme du bac théâtre, et Thierry l’a mise en scène avec Patrice Chéreau dans La Douleur de Marguerite Duras ! » Le moment était donc venu.

Au pupitre dans la pénombre, les élèves lisent tour à tour des extraits pris au hasard dans « Chantier, je », le livre de la sociétaire de la Comédie-Française. Des bouts de vie de Dominique Blanc sur son chemin pour devenir actrice, les étapes fondatrices de sa trajectoire. Pêle-mêle et dans le détordre : son coup de foudre pour Marguerite Duras et Un barrage contre le Pacifique, son admiration pour l’actrice Maria Casares, sa rencontre avec Patrice Chéreau.

La vie de la comédienne, ses sentiments, ses joies, ses peines, ses doutes, traversent le corps des jeunes, guidés par les directives de Thierry Thieû Niang. Le rythme d’une musique tout à coup en appui, comme la bande-son des émotions. Bashung, Imany pour invoquer le souvenir, les traces entre deux personnes. La présence des vivants et des morts. Gloria de Patti Smith et le mouvement glisse vers une danse, presque une transe collective. « Sentez, c’est sous les pieds que ça part ! » Les corps transpirants, haletants retrouvent le calme, et Jeanne Cherhal entame la chanson des gens qui doutent, qui trop écoutent leur cœur se balancer... « C’était incroyable tout le monde, j’avais jamais fait ça, c’est super ! », conclut le chorégraphe.

Au moment de se quitter, des larmes ont coulé. « Je me sens fatiguée comme après une séance de sport, mais je me sens libre, apaisée », témoigne une jeune fille. « J’ai compris beaucoup de choses sur moi aujourd’hui... » L’impression d’avoir vécu un moment à part. « Je savais..., livre Christine Ottenwelter à ses élèves. Ce que vous avez vécu, emportez-le avec vous, et nourrissez-vous de tout ça ! »

Nathalie Jousse-Niang - DNA - 14 février 2024

Voir en ligne : Retrouvez cet article sur le site des DNA

Représentations & évènements à venir

23 avril 2024 27 avril 2024 à 20H45

Up Close

Bruxelles

25 avril 2024 5 mai 2024

Le jeu des ombres

Paris 10e

25 avril 2024 à 20h30

Iphigénie

Vélizy-Villacoublay

7 mai 2024 à 19h30

Le Théorème du Pissenlit

Châlons-en-Champagne

12 mai 2024 à 11h00

Au risque de,

Mussy-sous-Dun

14 mai 2024 à 19h00

La douleur de Marguerite Duras

Milano

16 mai 2024 18 mai 2024

Au risque de,

Lorient

19 mai 2024 à 15h00

... du printemps

Lorient

23 mai 2024 24 mai 2024

Le Théorème du Pissenlit

Fontenay-sous-Bois

13 juin 2024 16 juin 2024

Au risque de,

Labeaume

23 juin 2024

On ne va pas se défiler

Bobigny

29 juin 2024

Au risque de,

Bordeaux